La Brasserie montpelliéraine " Le Détour ! " vous propose de brasser sa magnifique Rye Smoked...
  • Kit Rye Smoked Porter by LE DÉTOUR Concassage NON
  • Kit Rye Smoked Porter by LE DÉTOUR Concassage NON
Kit Rye Smoked Porter by LE DÉTOUR Concassage NON zoom_in

Kit Rye Smoked Porter by LE DÉTOUR

  • Référence: KBRA_DET

25,73 €

en stock - expédié sous 24h

Description

Le Rye Smoked Porter du Détour, possède une robe noire aux reflets cuivrés. En bouche, la carbonatation très modérée laisse place aux arômes de chocolat et de café. Le Smoked malt apporte une pointe fumée soutenue par les notes épicées du malt de seigle. Le tout est sublimé par une douce amertume et de discrets arômes de houblon boisés et légèrement épicés.

Un mot sur "LE DÉTOUR !"

Parmi les premiers arrivés dans le milieu "Craft Beer" Montpelliérain, le Détour propose des bières locales et authentiques depuis 2015. Eclectique et passionnée dans l'âme, l'équipe explore une multitude de styles classiques et modernes. Bitter, IPA, sour, bières aux fruits ou vieillies en barrique... Il est très facile d'y trouver son bonheur.

N'hésitez pas à leur rendre visite, l'accueil y est toujours très chaleureux : Brasserie Le Détour – De la bière brassée à Montpellier ! Faites le Détour ! (ledetour.beer)

La recette :

  • Couleur : noire cuivrée
  • Alcool : 5.6%
  • Quantité : 20L
  • Amertume : Douce
  • Temps de brassage : 5h
  • Difficulté : Facile

Ingrédients :

Attention, pour obtenir le malt concassé, prenez la déclinaison correspondante

Les conseils de Romain, brasseur au Détour :

"Empatage à 65°, on cherche une atténuation finale assez basse de l'ordre de 2° plato (1.008).

Nous avons une eau très dure à Montpellier nous ne faisons donc pas de correction de PH ni à l'empatage ni à l'ébullition. L'ajout de grains torréfiés est suffisant pour la correction.

Le PH visé à l'empatage est de 5.3. Nous voulons un PH entre 5.3 et 5.1 après l'ébullition. En fonction des profils d'eau, il faudra faire une correction au carbonate de calcium pour que le ph ne chute pas trop.

C'est une des rares recettes où nous n'ajoutons pas les minéraux, nous avons fait le choix d'un brassage plus "rustique", et l'ajout de minéraux baisse le PH, ce que nous ne souhaitons pas ici.

On vise une densité initiale de 1.052.

Pour le houblon, on cherche 30 IBU en First Wort (avant le début de l'ébullition, pour une amertume plus douce et une meilleur extraction des huiles essentielles).

On cherche à fermenter à 20°C pour un profil clean, on met les malts en avant dans cette recette. A mi-fermentation on peut lâcher la température à 22°.

Une fois la fermentation bien terminée, c'est important car on cherche un résultat assez sec, on fait au moins 2 semaines de garde à -1°C. A la maison on peut compter 3 semaines à une température inférieure à 10°C. C'est un style de bière qui apprécie une bonne garde à froid pour faire briller les malts.

Pour le conditionnement je recommande 4g/L de sucre, c'est peu mais c'est un porter, on cherche une pétillance à l'anglaise (la bulle virtuelle). Pour les aventureux on peut essayer un sucre moins raffiné qui va donner des notes de réglisse intéressantes.

Pour le service, c'est bien que la bière ne soit pas trop froide, on la sort du frigo une petite demi-heure avant d'ouvrir la bouteille. A déguster au coin de la cheminée avec un bon album de Neil Young ou avec les copains pour accompagner un bon barbecue d'hiver (sur un pulled porck, miam miam)."

Le conseil ultime :

"Plus un point de classe si elle est brassée le jour du solstice d'hiver."

BRASSEZ LA RECETTE PAS À PAS

(la recette est uniquement en français)

Vous aimerez aussi 2 autres produits séléctionnés pour vous

Dans la même catégorie

13 autres produits séléctionnés pour vous