Comment faire un starter pour levure liquide

Publié le , par joan
starter levure liquide

Les levures liquides sont très plébiscités car elles présentent un panel très large de souches aux caractéristiques et arômes variés. Cela permet au brasseur de bien coller au style de bière qu’il souhaite obtenir. Malheureusement, la population d’un sachet liquide est de loin inférieure à celle retrouvée dans un paquet de levure sèche. Il faudra donc faire un starter de levure liquide pour leur donner les meilleures conditions de développement possible dans le moût.

En effet, plus la bière est forte, plus il faudra de levures. Il sera donc nécessaire de vous assurer qu’il y en ait suffisamment pour terminer la fermentation avant qu’elles ne soient submergée par le taux d’alcool.

levure liquide
Levure Wyeast

Avant d’en savoir plus sur votre starter de levure liquide

Conservez toujours les paquets de levure (liquide ou sèche) dans un réfrigérateur afin de maintenir les levures dormantes et en bonne santé jusqu’à leur utilisation.

L’intérieur des paquets de la marque Wyeast contiennent des sachets de nutriments qui font office de « mini-starter ». Vous pouvez briser ces sachets pour libérer leur contenu dans le paquet de levure. Le paquet se mettra par la suite a gonfler fortement, signe du succès de l’opération. Cependant ils ne sont parfois pas suffisants pour assurer une population assez nombreuse avant inoculation. Nous vous conseillons donc quand même de faire un starter après activation.

Mais en fait, c’est quoi un starter de levure liquide ?

Un starter sert à multiplier la quantité de levure avant inoculation dans le moût afin d’avoir une fermentation optimale.

Pour 20 litres de bière, la bonne solution consiste à produire un moût de 1 litre avec une densité initiale de 1.040 environ. Cela permettra à vos levures de s’adapter à leur nouvel environnement plus facilement.

Nous déconseillons l’utilisation de sucre pour cela. Utilisez plutôt de l’extrait de malt. Pour faire un starter d’un litre il vous faudra 100g d’extrait de malt sec.

Pour vous simplifier la tâche, voici un tableau indicatif des quantités de sachets à mettre selon le volume de bière que vous brassez et sa densité initiale.

Quel matériel pour faire un starter de levure liquide ?

Pour faire un starter de levures il vous faut :

Tout ce matériel (hors papier alu et casserole) est disponible dans notre pack ci-dessous :

Les étapes à suivre pour faire un starter de levure liquide

starter levure liquide
Les levures au microscope

Tout d’abord, assurez-vous que l’environnement de votre starter soit stérile (paquet, ciseaux qui serviront à l’ouvrir, l’erlenmeyer qui recevra les levures etc…).

Organisez vous pour faire votre starter environ 3 jours avant votre brassin.

Etape 1 :

Si vous utilisez la marque Wyeast, claquez les nutriments situé à l’intérieur du paquet, la veille de votre starter.

Pour les autres marques, sortez simplement votre levure du frigo 24h avant votre brassin pour la maintenir à une température de 20/25°C.

Etape 2 :

Comme dit plus haut, stérilisez TOUT votre équipement. Oui je sais, je préfère toujours me répéter au niveau de l’hygiène !

Etape 3 :

Faites bouillir un tout petit peu plus de 1L d’eau et 100g d’extrait de malt dans une casserole pendant 15 minutes environ et versez ensuite le tout dans l’erlenmeyer. Pour éviter les contaminations recouvrez le avec une feuille de papier aluminium.

Etape 4 :

Refroidissez ce mout à environ 25°C et versez y vos levures. Si vous utilisez un thermomètre que vous mettez dans le mout, alors pensez à le désinfecter. Mettez la barre d’agitation magnétique à l’intérieur de votre mout et recouvrez l’erlenmeyer avec la feuille d’aluminium.

Etape 5 :

Placez l’erlenmeyer sur l’agitateur magnétique et faites le remuer pendant quelques minutes. Laissez ensuite fermenter le tout pendant 48h à 25°C à l’abri de la lumière et enclenchez l’agitateur de temps en temps.

Etape 6 :

Une fois ce temps passé, soit normalement, la veille du brassage, placez votre starter au frigo pour bien faire sédimenter les levures.

Etape 7 :

Le jour du brassage, sortez votre starter du frigo et laissez le température monter à 20°C.

Etape 8 (la dernière, ouf !) :

Cette pseudo bière n’étant pas très bonne, il ne vous faudra garder que les levures. Juste avant l’ensemencement, il vous suffira simplement de versez tout doucement le liquide dans l’évier en faisant bien attention à ne pas jeter la levure.

Remuez le fond de levure restant et vous pourrez ensemencer votre brassin.

C’est vrai qu’il faut un peu de temps et de matériel, mais en soit, il n’y a rien de bien compliqué !