Personnalisations:

Kit à bière

Fabriquer de la bière avec un "kit à bière"

Vous pensiez que le brassage de bière était compliqué et nécessitait beaucoup de matériel et du savoir-faire. Les kits de brassage de bière vont vous démontrer le contraire. Non seulement le brassage de bière est facile mais en plus obtenir une bière de bonne qualité gustative est à la portée de tous en respectant les étapes de fabrication.

Préambule

Le matériel nécessaire est regroupé dans le kit débutant ROLLING BEERS. Avant toute chose, lisez les instructions présentes dans le kit, elles contiennent les instructions de brassage (à peu de chose près les même qu'ici) et vous indiquent les quantités d'eau et de sucre qu'il faudra rajouter dans les étapes suivantes.

Voir les kits à bière

Étapes de fabrication à partir d'un kit à bière

1. NETTOYAGE ET STERILISATION DU MATERIEL

Lavez et stérilisez le matériel (meme neuf) avec le desinfectant fournit dans le pack matériel de brassage. Laissez tremper tous les accessoires dans le seau et appliquez le désinfectant sur les parois du seau avec une éponge propre.

Chauffage de la canette au bain-marie Ouvrez et réchauffez la boite de sirop au bain marie pendant 10 minutes, cela va permettre de fluidifier le sirop de malt concentré.

2. PRÉPARATION DU MOÛT

Versez l'extrait dans le seau de fermentation en rinçant la boite avec 1L d'eau chaude, ajout sucre et eau ajouter la quantité de sucre* dissout dans 2L d'eau chaude,puis la quantité d'eau*

3. INCORPORATION DES LEVURES

Laisser refroidir jusqu'à une température comprise entre 20°C et 25°C, avant d'incorporer les levures : diluez la levure dans un verre d'eau stérilisé à 25°C, puis incorporez dans le seau de fermentation. Agitez avec une spatule afin de bien disperser les levures et oxygéner le mout.

4. FERMENTATION PRIMAIRE

Fermez de façon étanche le couvercle du seau, remplissez le barboteur d'eau puis laissez fermentez 7 jours entre 18°C et 24°C.

Transvasage

Au bout de 7 jours, transvasez dans un second seau en laissant le dépot au fond du premier seau. Le but est d'enlever les levures mortes en fond de seau sans les mélanger au reste de la bière et en évitant l'oxygénisation du mout. il est donc conseillé d'utiliser un tuyau branché au robinet pour remplir le second seau en arretant celui-ci lorsqu'on arrive au lit de levures.
Fermentation secondaire

5. FERMENTATION SECONDAIRE

Laissez entre 1 et 4 semaines à 20°C ou à une température inférieure.

Transvasage avant embouteillage

Transvasez à nouveau de la même manière que précédemment dans un second seau en laissant le dépôt de levures mortes.

Dissoucre du sucre* dans de l'eau chaude (généralement 6 ou 7g/litre de bière).

Ajoutez ce sucre dissous dans le seau (celui-ci permettra une refermentation en bouteille et créera une bière gazeuse).

6. EMBOUTEILLAGE

Embouteillez votre bière en utilisant la tige remplisseuse ce qui permet de réduire l'oxydation de la bière. Fermez vos bouteilles avec la capsuleuse.

Refermentation en bouteille

Attendez quelques semaines avant de déguster votre bière (2 semaines minimum, 6 semaines c'est mieux).

Il faut généralement 1 à 2 semaine à 20°C pour obtenir une bière pétillante, puis quelques semaines supplémentaires pour que le gout s'affine.

* : quantité indiquée dans les instructions du kit

Quelques conseils

Vous pouvez remplacer le sucre par de l'améliorateur kits Muntons pour améliorer le corps de la bière.
Respectez une hygiène stricte en stérilisant le matériel avant utilisation,
Faites bouillir l'eau 5 minutes pour la stériliser,
Évitez l'oxydation du moût à toutes les étapes de fabrication (sauf lors de l'ajout des levures où il est nécessaire d'oxygener le moût),
Attention aux débordements lors des premiers jours de fermentation primaire en cas de fermentation vigoureuse,
Soyez patient après mise en bouteille pour laisser le temps à la bière de s'affiner.