Pour conditionner sa bière, il existe généralement 3 possibilités : la mise en bouteille, en canette ou en fût.

Mise en bouteille

Mettre sa bière en bouteille est généralement la première (et parfois l'unique) possibilité de conditionnement explorée. La méthode classique est assez facile, peu onéreuse et ne demande que très peu de matériel.

Mettre en bouteille

Mise en bouteille à contre pression

La mise en bouteille à contre pression concerne les afficionados de la fermentation sous pression. Elle nécessite, un peu de matériel et d'expérience, mais bien maîtrisée, elle garantie la fraicheur optimale de la bière servie.

Embouteillage à contre pression

Mise en fût

La mise en fût est une option très intéressante lorsqu'on veut servir sa bière directement (depuis un kegerator ou un frigo de service). Si elle demande plus de matériel et d'expérience que la mise en bouteille, elle possède de nombreux avantages. Une fermentation peut se dérouler en keg et le service peut se faire directement depuis ce dernier. Absence de transfert signifie pas de contact avec l'oxygène et préservation otpimale de la bière. Un autre avantage si vous faites une fermentation classique et que vous souhaitez transférer en fut pour assurer le service, il n'y aura qu'une seule opération à faire, c'est comme mettre sa bière dans une seule grosse bouteille (ou plutôt canette). Cela représente un gain de temps et d'énergie et c'est le choix de plus en plus de brasseurs. Avec un peu de volonté, il est même possible de s'y mettre lorsqu'on est débutant. 

Mettre en fût

Mise en canette

La mise en canette est une nouvelle alternative au conditionnement de la bière. Tout comme la mise en fût, elle demande un peu de matériel et d'expérience. Cependant, une canette possède plus d'avantage qu'une bouteille. Elle est totalement opaque, cela signifie qu'absolument aucun rayon de lumière ne peut passer (le houblon déteste les UV et les bouteilles ne protègent que partiellement). Sceller une canette est plus sûr que sertir une capsule, cela protège mieux de l'oxygène. Les canettes sont également plus légères, plus solides et plus faciles à stocker. En bref, elles représentent une protection optimale de la bière.

Mettre en canette

 

Nettoyage et désinfection

Que ce soit dans le cas de la mise en fût ou en bouteille, le brassage amateur demande de porter une attention particulière au nettoyage et la la désinfection du matériel. Il serait dommage de gâcher une belle fermentation au moment de la mise en bouteille !

Produits de nettoyage