Les faux-goûts courants dans la bière

Publié le , par Tahar
Les défauts courants dans la bière

Il arrive à tout brasseur qu’un brassin soit moins réussi qu’un autre, voire complètement raté. Dans cet article nous vous proposons un tour d’horizon des faux-goûts courants dans la bière ainsi que quelques conseils pour pouvoir à votre tour les repérer et les éliminer de votre prochain brassin.

Les défauts courants dans la bière
Les différents goûts que l’on retrouve dans la bière

Comme vous pouvez le voir, il existe une multitude de goûts et faux-goûts courants dans la bière dont la majorité ont des causes naturelles. Quelques-uns sont même désirés et recherchés dans certains styles de bière particuliers. Nous ne citons donc ici que les plus souvent rencontrés et facilement identifiables.

les faux-goûts couramment retrouvés dans la bière

ferreux, métallique, encre, sang (sulfate de fer) : Ingrédients en contact avec du métal de mauvaise qualité (pendant l’ébullition ou le stockage)

oeufs pourris, allumettes (sulfure d’hydrogène H2S): Peut potentiellement être causé par les levures. Peut s’effacer avec le temps.

putois, mauvaise haleine (Méthanethiol) bière en contact avec la lumière UV (bouteilles transparentes ou vertes) les acides alpha se décomposent et réagissent avec le sulfure d’hydrogène produit par la levure. Cette réaction crée du mercaptan.

carton mouillé Probablement dû à une oxydation de la bière.

putride, rance (acide butanoïque) Probablement dû a une infection de la bière.

vinaigre (Acide acétique) Probablement dû a une infection de la bière.

fromage (acide isovalérianique) Vieux houblon qui a perdu ses acides alpha.

bain de bouche, medicamenteux (dichlorophenols) bière exposée a des chlorophenols, mauvais rinçage après nettoyage.

tannique (Polyphénols ou tannins) temps d’exposition du grain trop long, houblonnage trop fort.

Alcooleux Oxydation, fermentation a trop haute température, exposition trop longue au « trub » (houblons dans le fermenteur)

plastique (Chlorophénols) chlore dans l’eau, mauvais rinçage du matériel

Pomme cidre, vin (Éthanal) Trop de sucres de cane, dextrose, glucose.

Enfin, même la meilleure des bière deviendra probablement imbuvable si elle est exposée à des bactéries. afin d’éviter les risques d’infection, nous avons également écrit un article sur l’hygiène et le nettoyage de votre matériel. Enfin si vous avez raté votre bière, pas de panique, vous pouvez consulter notre article plein de conseils pour améliorer la qualité de vos brassins. Et n’oubliez pas que l’important reste de prendre plaisir à brasser!