Comment conserver ses matières premières?

Publié le , par joan
Catégories :
Conservation matières premières

De manière générale, les brasseurs préfèrent utiliser des ingrédients frais pour brasser, afin d’avoir une bière de la meilleure qualité possible. Il est cependant bien plus économique d’acheter ses ingrédients en plus grande quantité. Alors, comment conserver ses matières premières?

Dans cet article vous pourrez trouver des conseils sur la préservation et la conservation des ingrédients les plus sensibles de la bière: Les houblons, grains, extraits de malt et levures.

Préserver l’extrait de malt

Pour préserver au mieux l’extrait de malt sec (DME), nous vous conseillons de le conserver à l’abri de la lumière, de la chaleur, de l’air et de l’humidité. S’il est toujours conditionné dans son emballage d’origine, vous pouvez le conserver ainsi jusqu’à un an sans aucun soucis

L’extrait de malt liquide (LME) est encore plus sensible. Vous pouvez le garder jusqu’à 3 mois dans des conditions optimales d’utilisation si vous le conservez à l’abri de la chaleur, lumière, air et humidité.

Conserver le grain

Le grain entier se conserve plutôt aisément. S’il est toujours dans son emballage d’origine il vous suffira de le stocker au sec pour éviter qu’il moisisse. Pensez également à l’entreposer hors d’accès de toute bestiole qui viendrait à passer par là. vous pouvez conserver jusqu’à 1 an.

Si votre grain est déjà concassé, utilisez-le plus rapidement possible pour obtenir le meilleur rendement possible lors du brassage.

Conserver le houblon

Avec le temps le houblon a tendance à perdre ses capacités amérisantes et aromatiques contenues dans les huiles essentielles. Il est très sensible à l’exposition à l’air, la chaleur, lumière et la moisissure.

On considère une fourchette de 6 mois à un an pour la conservation du houblon en cônes, si les conditions sont optimales.

Le houblon sous forme de pellets se conserve beaucoup plus longtemps. Il peut être gardé jusqu’à 5 ans s’il est mis sous vide, au frais et à l’abri des UV.

Comment conserver ses matières premières?

Sachez également que certaines variétés de houblons sont spécifiquement élevées pour leurs capacités à retenir mieux que d’autres leurs huiles essentielles et acides alpha. Certains houblons retiendront donc mieux leurs arômes que d’autres.

Conserver les levures

Conserver des levures sèches est relativement aisé. Vous pouvez les conserver jusqu’à 1 ou 2 ans. Attention toutefois à ne pas les congeler ni dépasser une température qui pourrait les tuer.

Conservez les levures liquides au frais, elles sont bien plus difficile à préserver. Vous pouvez les garder jusqu’à 6 mois avant utilisation. Vous pouvez toutefois faire un starter sur votre sachet puis récolter les levures fraichement cultivées.

Nous avons donc vu dans cet article comment conserver ses matières premières dans les meilleures conditions possibles. Si vous souhaitez en apprendre plus, nous vous conseillons ces deux articles à ce sujet, Qu’est-ce que le houblon? et Qu’est-ce que le malt?