Comment faire un starter pour levures liquides

Publié le , par joan
comment faire un starter pour levures liquides

Comment faire un starter pour levures liquides? Les levures liquides sont souvent préférées aux sèches car elles présentent un panel beaucoup plus large de souches aux caractéristiques et arômes variés. Cela permet au brasseur de mieux coller au style de bière qu’il souhaite obtenir.

Malheureusement, la quantité dans un sachet liquide est de loin inférieure à celle retrouvée dans un paquet de levure sèche. Il faudra donc les réhydrater et faire un starter pour leur donner les meilleures conditions de développement possible dans le moût.

En effet, plus la bière est forte, plus il faut de levures. Assurez-vous qu’il y aura suffisamment de levure pour terminer la fermentation avant qu’elle ne soit submergée par le niveau d’alcool.

Comment faire un starter pour levures liquides
Levure Wyeast

Comment préparer les levures liquides?

Conservez les paquets de levure (liquide ou sèche) dans un réfrigérateur afin de maintenir les levures dormantes et en bonne santé jusqu’à leur utilisation.

Certains paquets de levure contiennent des nutriments qui font office de « mini-starter ».

Vous pouvez briser ces sachets de nutriments pour libérer leur contenu dans le paquet de levure. Le paquet se mettra par la suite a gonfler fortement, signe du succès de l’opération. Cependant il ne sont parfois pas suffisants pour assurer une population assez nombreuse avant innoculation. Nous vous conseillons après activation de faire un starter pour les levures.

Faire un starter

Comment faire un starter pour levures liquides? Un starter sert à multiplier la quantité de levure avant innoculation dans le moût afin d’avoir une fermentation optimale.

Comment faire un starter pour levures liquides
Les levures au microscope

Une bonne solution consiste à reproduire un moût de quelques centilitres qui soit similaire à celui dans lequel vous ajouterez les levures par la suite (densité, température …).

Cela permettra à vos levures de s’adapter à leur nouvel environnement plus facilement. Nous déconseillons l’utilisation de sucre pour cela. Vous pouvez utiliser de l’extrait de malt. Pour faire un starter d’un litre il vous faudra 100g d’extrait de malt sec.

Souvenez-vous que le ratio pour 1kg de malt = 0.62 Kg d’extrait de malt sec(DME)

Pour vous simplifier la tâche, voici un tableau indicatif des quantités de sachets à mettre selon le volume de bière que vous brassez et sa densité initiale.

jusqu’à 1,048de 1,049 à 1,065plus de 1,065
(ou fermentation basse)
20 litres1 sachet
pas de starter
2 sachets ou
1 sachet dans starter 1L
3 sachets ou
1 sachet dans starter 2L
40 litres2 sachets
pas de starter
4 sachets ou
1 sachet + strater 2L
6 sachets ou
1 sachet dans starter 4L
60 litres3 sachets
pas de starter
6 sachets ou
1 sachet + starter 3L
9 sachets ou
1 sachet dans starter 6L

Assurez-vous que l’environnement de votre starter soit stérile (paquet, ciseaux qui serviront à l’ouvrir, contenant qui recevra les levures etc…). Puis, agitez votre starter pour l’aérer et mettez le à l’abri des rayons de soleil et des changements de température.

Quand est-ce que mon starter sera prêt?

Lorsque votre starter commencera à s’éclaircir et que vous verrez les levures descendre au fond (24 à 72h).

Vous pouvez l’incorporer à tout moment après avoir atteint un niveau élevé de krausen. Les conditions plus froides permettent de conserver la levure plus longtemps avant de l’incorporer à un nouveau moût.